JULIEN AELLION

MUSICIEN

VU PAR ORVIL

"Julien était d'abord le frère cadet d'un ami.

C'est donc ce dernier qui nous a mis en relation lorsqu'il a appris que je recherchais un nouveau bassiste.

J'ai découvert un gars humble, discret, mais très drôle et travailleur. Je ne l'ai pas vu avoir peur de grand chose au fil du temps.

Et surtout, il a gardé pour la musique et son instrument la gourmandise de tous les instants qui l'animait déjà à l'époque.

Aujourd'hui, il joue dans plusieurs groupes et prodigue à des élèves son savoir musical."

VU PAR JULIEN

"Je suis bassiste depuis plus de vingt ans. Mon activité musicale se tourne vers l’enseignement mais aussi beaucoup la scène avec notamment le projet 'Lou Casa chansons de Barbara' qui tourne dans toute la France.

 

J’aime l’univers léger et profond a la fois d’Orvil, je me souviens (il y a longtemps) des 'bouts de vies' racontés et chantés, j’adore me fondre dans un univers, un concept et y emmener ma touche. J’aime le travail collectif. J’ai d'ailleurs un super souvenir de mon épopée Orvil, c’était agréable de bosser ensemble et il y avait beaucoup d’ambition.

 

J’ai un souvenir d'un soir où dans ce petit bar on a tous joué avec la même chemise de club de baseball, histoire de justement jouer l'esprit collectif. Aujourd'hui, j'ai encore plus besoin de scène,  j’aime ça, j’ai besoin de ce contact régulier avec le public.

 

Musicalement, plus j’avance et moins je joue de notes.

Je recherche le minimalisme… la beauté de la simplicité !"

JULIEN AELLION

MUSICIEN

VU PAR ORVIL

"Julien était d'abord le frère cadet d'un ami.

C'est donc ce dernier qui nous a mis en relation lorsqu'il a appris que je recherchais un nouveau bassiste.

J'ai découvert un gars humble, discret, mais très drôle et travailleur. Je ne l'ai pas vu avoir peur de grand chose au fil du temps.

Et surtout, il a gardé pour la musique et son instrument la gourmandise de tous les instants qui l'animait déjà à l'époque.

Aujourd'hui, il joue dans plusieurs groupes et prodigue à des élèves son savoir musical."

VU PAR JULIEN

"Je suis bassiste depuis plus de vingt ans. Mon activité musicale se tourne vers l’enseignement mais aussi beaucoup la scène avec notamment le projet 'Lou Casa chansons de Barbara' qui tourne dans toute la France.

 

J’aime l’univers léger et profond a la fois d’Orvil, je me souviens (il y a longtemps) des 'bouts de vies' racontés et chantés, j’adore me fondre dans un univers, un concept et y emmener ma touche. J’aime le travail collectif. J’ai d'ailleurs un super souvenir de mon épopée Orvil, c’était agréable de bosser ensemble et il y avait beaucoup d’ambition.

 

J’ai un souvenir d'un soir où dans ce petit bar on a tous joué avec la même chemise de club de baseball, histoire de justement jouer l'esprit collectif. Aujourd'hui, j'ai encore plus besoin de scène,  j’aime ça, j’ai besoin de ce contact régulier avec le public.

 

Musicalement, plus j’avance et moins je joue de notes.

Je recherche le minimalisme… la beauté de la simplicité !"

JULIEN AELLION

MUSICIEN

VU PAR ORVIL

"Julien était d'abord le frère cadet d'un ami.

C'est donc ce dernier qui nous a mis en relation lorsqu'il a appris que je recherchais un nouveau bassiste.

J'ai découvert un gars humble, discret, mais très drôle et travailleur. Je ne l'ai pas vu avoir peur de grand chose au fil du temps.

Et surtout, il a gardé pour la musique et son instrument la gourmandise de tous les instants qui l'animait déjà à l'époque.

Aujourd'hui, il joue dans plusieurs groupes et prodigue à des élèves son savoir musical."

VU PAR JULIEN

"Je suis bassiste depuis plus de vingt ans. Mon activité musicale se tourne vers l’enseignement mais aussi beaucoup la scène avec notamment le projet 'Lou Casa chansons de Barbara' qui tourne dans toute la France.

 

J’aime l’univers léger et profond a la fois d’Orvil, je me souviens (il y a longtemps) des 'bouts de vies' racontés et chantés, j’adore me fondre dans un univers, un concept et y emmener ma touche. J’aime le travail collectif. J’ai d'ailleurs un super souvenir de mon épopée Orvil, c’était agréable de bosser ensemble et il y avait beaucoup d’ambition.

 

J’ai un souvenir d'un soir où dans ce petit bar on a tous joué avec la même chemise de club de baseball, histoire de justement jouer l'esprit collectif. Aujourd'hui, j'ai encore plus besoin de scène,  j’aime ça, j’ai besoin de ce contact régulier avec le public.

 

Musicalement, plus j’avance et moins je joue de notes.

Je recherche le minimalisme… la beauté de la simplicité !"

JULIEN AELLION

MUSICIEN

VU PAR ORVIL

"Julien était d'abord le frère cadet d'un ami.

C'est donc ce dernier qui nous a mis en relation lorsqu'il a appris que je recherchais un nouveau bassiste.

J'ai découvert un gars humble, discret, mais très drôle et travailleur. Je ne l'ai pas vu avoir peur de grand chose au fil du temps.

Et surtout, il a gardé pour la musique et son instrument la gourmandise de tous les instants qui l'animait déjà à l'époque.

Aujourd'hui, il joue dans plusieurs groupes et prodigue à des élèves son savoir musical."

VU PAR JULIEN

"Je suis bassiste depuis plus de vingt ans. Mon activité musicale se tourne vers l’enseignement mais aussi beaucoup la scène avec notamment le projet 'Lou Casa chansons de Barbara' qui tourne dans toute la France.

 

J’aime l’univers léger et profond a la fois d’Orvil, je me souviens (il y a longtemps) des 'bouts de vies' racontés et chantés, j’adore me fondre dans un univers, un concept et y emmener ma touche. J’aime le travail collectif. J’ai d'ailleurs un super souvenir de mon épopée Orvil, c’était agréable de bosser ensemble et il y avait beaucoup d’ambition.

 

J’ai un souvenir d'un soir où dans ce petit bar on a tous joué avec la même chemise de club de baseball, histoire de justement jouer l'esprit collectif. Aujourd'hui, j'ai encore plus besoin de scène,  j’aime ça, j’ai besoin de ce contact régulier avec le public.

 

Musicalement, plus j’avance et moins je joue de notes.

Je recherche le minimalisme… la beauté de la simplicité !"

JULIEN AELLION

MUSICIEN

VU PAR ORVIL

"Julien était d'abord le frère cadet d'un ami.

C'est donc ce dernier qui nous a mis en relation lorsqu'il a appris que je recherchais un nouveau bassiste.

J'ai découvert un gars humble, discret, mais très drôle et travailleur. Je ne l'ai pas vu avoir peur de grand chose au fil du temps.

Et surtout, il a gardé pour la musique et son instrument la gourmandise de tous les instants qui l'animait déjà à l'époque.

Aujourd'hui, il joue dans plusieurs groupes et prodigue à des élèves son savoir musical."

VU PAR JULIEN

"Je suis bassiste depuis plus de vingt ans. Mon activité musicale se tourne vers l’enseignement mais aussi beaucoup la scène avec notamment le projet 'Lou Casa chansons de Barbara' qui tourne dans toute la France.

 

J’aime l’univers léger et profond a la fois d’Orvil, je me souviens (il y a longtemps) des 'bouts de vies' racontés et chantés, j’adore me fondre dans un univers, un concept et y emmener ma touche. J’aime le travail collectif. J’ai d'ailleurs un super souvenir de mon épopée Orvil, c’était agréable de bosser ensemble et il y avait beaucoup d’ambition.

 

J’ai un souvenir d'un soir où dans ce petit bar on a tous joué avec la même chemise de club de baseball, histoire de justement jouer l'esprit collectif. Aujourd'hui, j'ai encore plus besoin de scène,  j’aime ça, j’ai besoin de ce contact régulier avec le public.

 

Musicalement, plus j’avance et moins je joue de notes.

Je recherche le minimalisme… la beauté de la simplicité !"

JULIEN AELLION

MUSICIEN

VU PAR ORVIL

"Julien était d'abord le frère cadet d'un ami.

C'est donc ce dernier qui nous a mis en relation lorsqu'il a appris que je recherchais un nouveau bassiste.

J'ai découvert un gars humble, discret, mais très drôle et travailleur. Je ne l'ai pas vu avoir peur de grand chose au fil du temps.

Et surtout, il a gardé pour la musique et son instrument la gourmandise de tous les instants qui l'animait déjà à l'époque.

Aujourd'hui, il joue dans plusieurs groupes et prodigue à des élèves son savoir musical."

VU PAR JULIEN

"Je suis bassiste depuis plus de vingt ans. Mon activité musicale se tourne vers l’enseignement mais aussi beaucoup la scène avec notamment le projet 'Lou Casa chansons de Barbara' qui tourne dans toute la France.

 

J’aime l’univers léger et profond a la fois d’Orvil, je me souviens (il y a longtemps) des 'bouts de vies' racontés et chantés, j’adore me fondre dans un univers, un concept et y emmener ma touche. J’aime le travail collectif. J’ai d'ailleurs un super souvenir de mon épopée Orvil, c’était agréable de bosser ensemble et il y avait beaucoup d’ambition.

 

J’ai un souvenir d'un soir où dans ce petit bar on a tous joué avec la même chemise de club de baseball, histoire de justement jouer l'esprit collectif. Aujourd'hui, j'ai encore plus besoin de scène,  j’aime ça, j’ai besoin de ce contact régulier avec le public.

 

Musicalement, plus j’avance et moins je joue de notes.

Je recherche le minimalisme… la beauté de la simplicité !"

JULIEN AELLION

MUSICIEN

VU PAR ORVIL

"Julien était d'abord le frère cadet d'un ami.

C'est donc ce dernier qui nous a mis en relation lorsqu'il a appris que je recherchais un nouveau bassiste.

J'ai découvert un gars humble, discret, mais très drôle et travailleur. Je ne l'ai pas vu avoir peur de grand chose au fil du temps.

Et surtout, il a gardé pour la musique et son instrument la gourmandise de tous les instants qui l'animait déjà à l'époque.

Aujourd'hui, il joue dans plusieurs groupes et prodigue à des élèves son savoir musical."

VU PAR JULIEN

"Je suis bassiste depuis plus de vingt ans. Mon activité musicale se tourne vers l’enseignement mais aussi beaucoup la scène avec notamment le projet 'Lou Casa chansons de Barbara' qui tourne dans toute la France.

 

J’aime l’univers léger et profond a la fois d’Orvil, je me souviens (il y a longtemps) des 'bouts de vies' racontés et chantés, j’adore me fondre dans un univers, un concept et y emmener ma touche. J’aime le travail collectif. J’ai d'ailleurs un super souvenir de mon épopée Orvil, c’était agréable de bosser ensemble et il y avait beaucoup d’ambition.

 

J’ai un souvenir d'un soir où dans ce petit bar on a tous joué avec la même chemise de club de baseball, histoire de justement jouer l'esprit collectif. Aujourd'hui, j'ai encore plus besoin de scène,  j’aime ça, j’ai besoin de ce contact régulier avec le public.

 

Musicalement, plus j’avance et moins je joue de notes.

Je recherche le minimalisme… la beauté de la simplicité !"

JULIEN AELLION

MUSICIEN

VU PAR ORVIL

"Julien était d'abord le frère cadet d'un ami.

C'est donc ce dernier qui nous a mis en relation lorsqu'il a appris que je recherchais un nouveau bassiste.

J'ai découvert un gars humble, discret, mais très drôle et travailleur. Je ne l'ai pas vu avoir peur de grand chose au fil du temps.

Et surtout, il a gardé pour la musique et son instrument la gourmandise de tous les instants qui l'animait déjà à l'époque.

Aujourd'hui, il joue dans plusieurs groupes et prodigue à des élèves son savoir musical."

VU PAR JULIEN

"Je suis bassiste depuis plus de vingt ans. Mon activité musicale se tourne vers l’enseignement mais aussi beaucoup la scène avec notamment le projet 'Lou Casa chansons de Barbara' qui tourne dans toute la France.

 

J’aime l’univers léger et profond a la fois d’Orvil, je me souviens (il y a longtemps) des 'bouts de vies' racontés et chantés, j’adore me fondre dans un univers, un concept et y emmener ma touche. J’aime le travail collectif. J’ai d'ailleurs un super souvenir de mon épopée Orvil, c’était agréable de bosser ensemble et il y avait beaucoup d’ambition.

 

J’ai un souvenir d'un soir où dans ce petit bar on a tous joué avec la même chemise de club de baseball, histoire de justement jouer l'esprit collectif. Aujourd'hui, j'ai encore plus besoin de scène,  j’aime ça, j’ai besoin de ce contact régulier avec le public.

 

Musicalement, plus j’avance et moins je joue de notes.

Je recherche le minimalisme… la beauté de la simplicité !"

JULIEN AELLION

MUSICIEN

VU PAR ORVIL

"Julien était d'abord le frère cadet d'un ami.

C'est donc ce dernier qui nous a mis en relation lorsqu'il a appris que je recherchais un nouveau bassiste.

J'ai découvert un gars humble, discret, mais très drôle et travailleur. Je ne l'ai pas vu avoir peur de grand chose au fil du temps.

Et surtout, il a gardé pour la musique et son instrument la gourmandise de tous les instants qui l'animait déjà à l'époque.

Aujourd'hui, il joue dans plusieurs groupes et prodigue à des élèves son savoir musical."

VU PAR JULIEN

"Je suis bassiste depuis plus de vingt ans. Mon activité musicale se tourne vers l’enseignement mais aussi beaucoup la scène avec notamment le projet 'Lou Casa chansons de Barbara' qui tourne dans toute la France.

 

J’aime l’univers léger et profond a la fois d’Orvil, je me souviens (il y a longtemps) des 'bouts de vies' racontés et chantés, j’adore me fondre dans un univers, un concept et y emmener ma touche. J’aime le travail collectif. J’ai d'ailleurs un super souvenir de mon épopée Orvil, c’était agréable de bosser ensemble et il y avait beaucoup d’ambition.

 

J’ai un souvenir d'un soir où dans ce petit bar on a tous joué avec la même chemise de club de baseball, histoire de justement jouer l'esprit collectif. Aujourd'hui, j'ai encore plus besoin de scène,  j’aime ça, j’ai besoin de ce contact régulier avec le public.

 

Musicalement, plus j’avance et moins je joue de notes.

Je recherche le minimalisme… la beauté de la simplicité !"

JULIEN AELLION

MUSICIEN

VU PAR ORVIL

"Julien était d'abord le frère cadet d'un ami.

C'est donc ce dernier qui nous a mis en relation lorsqu'il a appris que je recherchais un nouveau bassiste.

J'ai découvert un gars humble, discret, mais très drôle et travailleur. Je ne l'ai pas vu avoir peur de grand chose au fil du temps.

Et surtout, il a gardé pour la musique et son instrument la gourmandise de tous les instants qui l'animait déjà à l'époque.

Aujourd'hui, il joue dans plusieurs groupes et prodigue à des élèves son savoir musical."

VU PAR JULIEN

"Je suis bassiste depuis plus de vingt ans.

Mon activité musicale se tourne vers l’enseignement mais aussi beaucoup la scène avec notamment le projet 'Lou Casa chansons de Barbara' qui tourne dans toute la France.

 

J’aime l’univers léger et profond a la fois d’Orvil,

je me souviens (il y a longtemps) des 'bouts de vies' racontés et chantés, j’adore me fondre dans un univers, un concept et y emmener ma touche. J’aime le travail collectif. J’ai d'ailleurs un super souvenir de mon épopée Orvil, c’était agréable de bosser ensemble et il y avait beaucoup d’ambition.

 

J’ai un souvenir d'un soir où dans ce petit bar on a tous joué avec la même chemise de club de baseball, histoire de justement jouer l'esprit collectif. Aujourd'hui, j'ai encore plus besoin de scène,  j’aime ça, j’ai besoin de ce contact régulier avec le public.

 

Musicalement, plus j’avance et moins je joue de notes. Je recherche le minimalisme… la beauté de la simplicité !"