YANN ARMELLINO

MUSICIEN ET COACH

Crédit photo © Thierry Decrozant

VU PAR ORVIL

"Yann Armellino est guitariste depuis un certain nombre d’années et très connu dans la sphère pédagogique mais aussi artistique puisqu'il a sorti de multiples albums et DVD.

Surtout, vu de ma fenêtre, il est celui qui a cru en OrviL à un moment-clé et a permis à l'album Les Beatus d'être signé dans un label et d'obtenir sa distribution à plus grande échelle à un moment important."

VU PAR YANN

"Je ne connaissais pas Orvil avant d’écouter Les Béatus, j’ai été séduit par les textes, les mélodies et le côté un peu décalé qui pouvaient évoquer Hubert-Félix Thiéfaine voire Matthieu Chédid. Mon meilleur souvenir, comme à chaque fois que j’ai proposé un nouvel artiste aux autres membres du label (Why Note), est que cela ait pu aboutir à une sortie dans les bacs.

 

En 2006, les sites de streaming (Spotify, Deezer, Apple Music etc.) n’avaient pas encore vu le jour et avoir son album en distribution chez un gros indépendant comme Nocturne permettait réellement aux artistes de franchir un cap. J’ai dû batailler un peu pour convaincre l’équipe car Why Note avait une vocation plus rock-hard-blues mais j’étais convaincu que Les Béatus était un album qui pouvait trouver sa place dans le paysage musical français.

 

Aujourd'hui, je ne cours pas après grand-chose, si ce n’est de continuer moi-même à faire des albums, des concerts, sans oublier mes activités pédagogiques qui m’apportent beaucoup. Je n’ai pas pour habitude de regarder dans le rétro même si en vingt ans (depuis la sortie de mon premier album), il s’est passé beaucoup de choses, de belles rencontres etc. Je travaille actuellement sur un nouveau projet qui verra le jour en 2020".

 

Crédit photo © Alban Armellino

YANN ARMELLINO

MUSICIEN ET COACH

Crédit photo © Thierry Decrozant

VU PAR ORVIL

"Yann Armellino est guitariste depuis un certain nombre d’années et très connu dans la sphère pédagogique mais aussi artistique puisqu'il a sorti de multiples albums et DVD.

Surtout, vu de ma fenêtre, il est celui qui a cru en OrviL à un moment-clé et a permis à l'album Les Beatus d'être signé dans un label et d'obtenir sa distribution à plus grande échelle à un moment important."

VU PAR YANN

"Je ne connaissais pas Orvil avant d’écouter Les Béatus, j’ai été séduit par les textes, les mélodies et le côté un peu décalé qui pouvaient évoquer Hubert-Félix Thiéfaine voire Matthieu Chédid. Mon meilleur souvenir, comme à chaque fois que j’ai proposé un nouvel artiste aux autres membres du label (Why Note), est que cela ait pu aboutir à une sortie dans les bacs.

 

En 2006, les sites de streaming (Spotify, Deezer, Apple Music etc.) n’avaient pas encore vu le jour et avoir son album en distribution chez un gros indépendant comme Nocturne permettait réellement aux artistes de franchir un cap. J’ai dû batailler un peu pour convaincre l’équipe car Why Note avait une vocation plus rock-hard-blues mais j’étais convaincu que Les Béatus était un album qui pouvait trouver sa place dans le paysage musical français.

 

Aujourd'hui, je ne cours pas après grand-chose, si ce n’est de continuer moi-même à faire des albums, des concerts, sans oublier mes activités pédagogiques qui m’apportent beaucoup. Je n’ai pas pour habitude de regarder dans le rétro même si en vingt ans (depuis la sortie de mon premier album), il s’est passé beaucoup de choses, de belles rencontres etc. Je travaille actuellement sur un nouveau projet qui verra le jour en 2020".

 

Crédit photo © Alban Armellino

YANN ARMELLINO

MUSICIEN ET COACH

Crédit photo © Thierry Decrozant

VU PAR ORVIL

"Yann Armellino est guitariste depuis un certain nombre d’années et très connu dans la sphère pédagogique mais aussi artistique puisqu'il a sorti de multiples albums et DVD.

Surtout, vu de ma fenêtre, il est celui qui a cru en OrviL à un moment-clé et a permis à l'album Les Beatus d'être signé dans un label et d'obtenir sa distribution à plus grande échelle à un moment important."

VU PAR YANN

"Je ne connaissais pas Orvil avant d’écouter Les Béatus, j’ai été séduit par les textes, les mélodies et le côté un peu décalé qui pouvaient évoquer Hubert-Félix Thiéfaine voire Matthieu Chédid. Mon meilleur souvenir, comme à chaque fois que j’ai proposé un nouvel artiste aux autres membres du label (Why Note), est que cela ait pu aboutir à une sortie dans les bacs.

 

En 2006, les sites de streaming (Spotify, Deezer, Apple Music etc.) n’avaient pas encore vu le jour et avoir son album en distribution chez un gros indépendant comme Nocturne permettait réellement aux artistes de franchir un cap. J’ai dû batailler un peu pour convaincre l’équipe car Why Note avait une vocation plus rock-hard-blues mais j’étais convaincu que Les Béatus était un album qui pouvait trouver sa place dans le paysage musical français.

 

Aujourd'hui, je ne cours pas après grand-chose, si ce n’est de continuer moi-même à faire des albums, des concerts, sans oublier mes activités pédagogiques qui m’apportent beaucoup. Je n’ai pas pour habitude de regarder dans le rétro même si en vingt ans (depuis la sortie de mon premier album), il s’est passé beaucoup de choses, de belles rencontres etc. Je travaille actuellement sur un nouveau projet qui verra le jour en 2020".

 

Crédit photo © Alban Armellino

YANN ARMELLINO

MUSICIEN ET COACH

Crédit photo © Thierry Decrozant

VU PAR ORVIL

"Yann Armellino est guitariste depuis un certain nombre d’années et très connu dans la sphère pédagogique mais aussi artistique puisqu'il a sorti de multiples albums et DVD.

Surtout, vu de ma fenêtre, il est celui qui a cru en OrviL à un moment-clé et a permis à l'album Les Beatus d'être signé dans un label et d'obtenir sa distribution à plus grande échelle à un moment important."

VU PAR YANN

"Je ne connaissais pas Orvil avant d’écouter Les Béatus, j’ai été séduit par les textes, les mélodies et le côté un peu décalé qui pouvaient évoquer Hubert-Félix Thiéfaine voire Matthieu Chédid. Mon meilleur souvenir, comme à chaque fois que j’ai proposé un nouvel artiste aux autres membres du label (Why Note), est que cela ait pu aboutir à une sortie dans les bacs.

 

En 2006, les sites de streaming (Spotify, Deezer, Apple Music etc.) n’avaient pas encore vu le jour et avoir son album en distribution chez un gros indépendant comme Nocturne permettait réellement aux artistes de franchir un cap. J’ai dû batailler un peu pour convaincre l’équipe car Why Note avait une vocation plus rock-hard-blues mais j’étais convaincu que Les Béatus était un album qui pouvait trouver sa place dans le paysage musical français.

 

Aujourd'hui, je ne cours pas après grand-chose, si ce n’est de continuer moi-même à faire des albums, des concerts, sans oublier mes activités pédagogiques qui m’apportent beaucoup. Je n’ai pas pour habitude de regarder dans le rétro même si en vingt ans (depuis la sortie de mon premier album), il s’est passé beaucoup de choses, de belles rencontres etc. Je travaille actuellement sur un nouveau projet qui verra le jour en 2020".

 

Crédit photo © Alban Armellino

YANN ARMELLINO

MUSICIEN ET COACH

Crédit photo © Thierry Decrozant

VU PAR ORVIL

"Yann Armellino est guitariste depuis un certain nombre d’années et très connu dans la sphère pédagogique mais aussi artistique puisqu'il a sorti de multiples albums et DVD.

Surtout, vu de ma fenêtre, il est celui qui a cru en OrviL à un moment-clé et a permis à l'album Les Beatus d'être signé dans un label et d'obtenir sa distribution à plus grande échelle à un moment important."

VU PAR YANN

"Je ne connaissais pas Orvil avant d’écouter Les Béatus, j’ai été séduit par les textes, les mélodies et le côté un peu décalé qui pouvaient évoquer Hubert-Félix Thiéfaine voire Matthieu Chédid. Mon meilleur souvenir, comme à chaque fois que j’ai proposé un nouvel artiste aux autres membres du label (Why Note), est que cela ait pu aboutir à une sortie dans les bacs.

 

En 2006, les sites de streaming (Spotify, Deezer, Apple Music etc.) n’avaient pas encore vu le jour et avoir son album en distribution chez un gros indépendant comme Nocturne permettait réellement aux artistes de franchir un cap. J’ai dû batailler un peu pour convaincre l’équipe car Why Note avait une vocation plus rock-hard-blues mais j’étais convaincu que Les Béatus était un album qui pouvait trouver sa place dans le paysage musical français.

 

Aujourd'hui, je ne cours pas après grand-chose, si ce n’est de continuer moi-même à faire des albums, des concerts, sans oublier mes activités pédagogiques qui m’apportent beaucoup. Je n’ai pas pour habitude de regarder dans le rétro même si en vingt ans (depuis la sortie de mon premier album), il s’est passé beaucoup de choses, de belles rencontres etc. Je travaille actuellement sur un nouveau projet qui verra le jour en 2020".

 

Crédit photo © Alban Armellino

YANN ARMELLINO

MUSICIEN ET COACH

Crédit photo © Thierry Decrozant

VU PAR ORVIL

"Yann Armellino est guitariste depuis un certain nombre d’années et très connu dans la sphère pédagogique mais aussi artistique puisqu'il a sorti de multiples albums et DVD.

Surtout, vu de ma fenêtre, il est celui qui a cru en OrviL à un moment-clé et a permis à l'album Les Beatus d'être signé dans un label et d'obtenir sa distribution à plus grande échelle à un moment important."

VU PAR YANN

"Je ne connaissais pas Orvil avant d’écouter Les Béatus, j’ai été séduit par les textes, les mélodies et le côté un peu décalé qui pouvaient évoquer Hubert-Félix Thiéfaine voire Matthieu Chédid. Mon meilleur souvenir, comme à chaque fois que j’ai proposé un nouvel artiste aux autres membres du label (Why Note), est que cela ait pu aboutir à une sortie dans les bacs.

 

En 2006, les sites de streaming (Spotify, Deezer, Apple Music etc.) n’avaient pas encore vu le jour et avoir son album en distribution chez un gros indépendant comme Nocturne permettait réellement aux artistes de franchir un cap. J’ai dû batailler un peu pour convaincre l’équipe car Why Note avait une vocation plus rock-hard-blues mais j’étais convaincu que Les Béatus était un album qui pouvait trouver sa place dans le paysage musical français.

 

Aujourd'hui, je ne cours pas après grand-chose, si ce n’est de continuer moi-même à faire des albums, des concerts, sans oublier mes activités pédagogiques qui m’apportent beaucoup. Je n’ai pas pour habitude de regarder dans le rétro même si en vingt ans (depuis la sortie de mon premier album), il s’est passé beaucoup de choses, de belles rencontres etc. Je travaille actuellement sur un nouveau projet qui verra le jour en 2020".

 

Crédit photo © Alban Armellino

YANN ARMELLINO

MUSICIEN ET COACH

Crédit photo © Thierry Decrozant

VU PAR ORVIL

"Yann Armellino est guitariste depuis un certain nombre d’années et très connu dans la sphère pédagogique mais aussi artistique puisqu'il a sorti de multiples albums et DVD.

Surtout, vu de ma fenêtre, il est celui qui a cru en OrviL à un moment-clé et a permis à l'album Les Beatus d'être signé dans un label et d'obtenir sa distribution à plus grande échelle à un moment important."

VU PAR YANN

"Je ne connaissais pas Orvil avant d’écouter Les Béatus, j’ai été séduit par les textes, les mélodies et le côté un peu décalé qui pouvaient évoquer Hubert-Félix Thiéfaine voire Matthieu Chédid. Mon meilleur souvenir, comme à chaque fois que j’ai proposé un nouvel artiste aux autres membres du label (Why Note), est que cela ait pu aboutir à une sortie dans les bacs.

 

En 2006, les sites de streaming (Spotify, Deezer, Apple Music etc.) n’avaient pas encore vu le jour et avoir son album en distribution chez un gros indépendant comme Nocturne permettait réellement aux artistes de franchir un cap. J’ai dû batailler un peu pour convaincre l’équipe car Why Note avait une vocation plus rock-hard-blues mais j’étais convaincu que Les Béatus était un album qui pouvait trouver sa place dans le paysage musical français.

 

Aujourd'hui, je ne cours pas après grand-chose, si ce n’est de continuer moi-même à faire des albums, des concerts, sans oublier mes activités pédagogiques qui m’apportent beaucoup. Je n’ai pas pour habitude de regarder dans le rétro même si en vingt ans (depuis la sortie de mon premier album), il s’est passé beaucoup de choses, de belles rencontres etc. Je travaille actuellement sur un nouveau projet qui verra le jour en 2020".

 

Crédit photo © Alban Armellino

YANN ARMELLINO

MUSICIEN ET COACH

Crédit photo © Thierry Decrozant

VU PAR ORVIL

"Yann Armellino est guitariste depuis un certain nombre d’années et très connu dans la sphère pédagogique mais aussi artistique puisqu'il a sorti de multiples albums et DVD.

Surtout, vu de ma fenêtre, il est celui qui a cru en OrviL à un moment-clé et a permis à l'album Les Beatus d'être signé dans un label et d'obtenir sa distribution à plus grande échelle à un moment important."

VU PAR YANN

"Je ne connaissais pas Orvil avant d’écouter Les Béatus, j’ai été séduit par les textes, les mélodies et le côté un peu décalé qui pouvaient évoquer Hubert-Félix Thiéfaine voire Matthieu Chédid. Mon meilleur souvenir, comme à chaque fois que j’ai proposé un nouvel artiste aux autres membres du label (Why Note), est que cela ait pu aboutir à une sortie dans les bacs.

 

En 2006, les sites de streaming (Spotify, Deezer, Apple Music etc.) n’avaient pas encore vu le jour et avoir son album en distribution chez un gros indépendant comme Nocturne permettait réellement aux artistes de franchir un cap. J’ai dû batailler un peu pour convaincre l’équipe car Why Note avait une vocation plus rock-hard-blues mais j’étais convaincu que Les Béatus était un album qui pouvait trouver sa place dans le paysage musical français.

 

Aujourd'hui, je ne cours pas après grand-chose, si ce n’est de continuer moi-même à faire des albums, des concerts, sans oublier mes activités pédagogiques qui m’apportent beaucoup. Je n’ai pas pour habitude de regarder dans le rétro même si en vingt ans (depuis la sortie de mon premier album), il s’est passé beaucoup de choses, de belles rencontres etc. Je travaille actuellement sur un nouveau projet qui verra le jour en 2020".

 

Crédit photo © Alban Armellino

YANN ARMELLINO

MUSICIEN ET COACH

Crédit photo © Thierry Decrozant

VU PAR ORVIL

"Yann Armellino est guitariste depuis un certain nombre d’années et très connu dans la sphère pédagogique mais aussi artistique puisqu'il a sorti de multiples albums et DVD.

Surtout, vu de ma fenêtre, il est celui qui a cru en OrviL à un moment-clé et a permis à l'album Les Beatus d'être signé dans un label et d'obtenir sa distribution à plus grande échelle à un moment important."

VU PAR YANN

"Je ne connaissais pas Orvil avant d’écouter Les Béatus, j’ai été séduit par les textes, les mélodies et le côté un peu décalé qui pouvaient évoquer Hubert-Félix Thiéfaine voire Matthieu Chédid. Mon meilleur souvenir, comme à chaque fois que j’ai proposé un nouvel artiste aux autres membres du label (Why Note), est que cela ait pu aboutir à une sortie dans les bacs.

 

En 2006, les sites de streaming (Spotify, Deezer, Apple Music etc.) n’avaient pas encore vu le jour et avoir son album en distribution chez un gros indépendant comme Nocturne permettait réellement aux artistes de franchir un cap. J’ai dû batailler un peu pour convaincre l’équipe car Why Note avait une vocation plus rock-hard-blues mais j’étais convaincu que Les Béatus était un album qui pouvait trouver sa place dans le paysage musical français.

 

Aujourd'hui, je ne cours pas après grand-chose, si ce n’est de continuer moi-même à faire des albums, des concerts, sans oublier mes activités pédagogiques qui m’apportent beaucoup. Je n’ai pas pour habitude de regarder dans le rétro même si en vingt ans (depuis la sortie de mon premier album), il s’est passé beaucoup de choses, de belles rencontres etc. Je travaille actuellement sur un nouveau projet qui verra le jour en 2020".

 

Crédit photo © Alban Armellino

YANN ARMELLINO

MUSICIEN ET COACH

Crédit photo © Thierry Decrozant

VU PAR ORVIL

"Yann Armellino est guitariste depuis un certain nombre d’années et très connu dans la sphère pédagogique mais aussi artistique puisqu'il a sorti de multiples albums et DVD.

Surtout, vu de ma fenêtre, il est celui qui a cru en OrviL à un moment-clé et a permis à l'album Les Beatus d'être signé dans un label et d'obtenir sa distribution à plus grande échelle à un moment important."

VU PAR YANN

"Je ne connaissais pas Orvil avant d’écouter Les Béatus, j’ai été séduit par les textes, les mélodies et le côté un peu décalé qui pouvaient évoquer Hubert-Félix Thiéfaine voire Matthieu Chédid. Mon meilleur souvenir, comme à chaque fois que j’ai proposé un nouvel artiste aux autres membres du label (Why Note), est que cela ait pu aboutir à une sortie dans les bacs.

 

En 2006, les sites de streaming (Spotify, Deezer, Apple Music etc.) n’avaient pas encore vu le jour et avoir son album en distribution chez un gros indépendant comme Nocturne permettait réellement aux artistes de franchir un cap. J’ai dû batailler un peu pour convaincre l’équipe car Why Note avait une vocation plus rock-hard-blues mais j’étais convaincu que Les Béatus était un album qui pouvait trouver sa place dans le paysage musical français.

 

Aujourd'hui, je ne cours pas après grand-chose, si ce n’est de continuer moi-même à faire des albums, des concerts, sans oublier mes activités pédagogiques qui m’apportent beaucoup. Je n’ai pas pour habitude de regarder dans le rétro même si en vingt ans (depuis la sortie de mon premier album), il s’est passé beaucoup de choses, de belles rencontres etc. Je travaille actuellement sur un nouveau projet qui verra le jour en 2020".

 

Crédit photo © Alban Armellino